Un dimanche à la campagne

Pour cette 5e édition du dimanche à la campagne, le SUN arrive avec un grand soleil à Coulommiers. Mais, petit problème, nous ne sommes que 8, AÏE ! Les renforts prévus ne sont pas là. C'est donc avec Adé, Gwen, Hélène, Erwin, Jérémie, Chico, Lolo et Yaya que nous commençons le premier match.

Muni de son équipe première, le PUC ne nous laisse pas beaucoup de chances. Même si le SUN essaie de s'accrocher en début de match, on sent très vite la fatigue. Et c'est un 14-2 logique que nous prenons contre la futur équipe gagnante du tournoi.

Mais le SUN essaie de garder le sourire jusqu'à cette terrible nouvelle : il n'y a pas de sandwichs aux coulommiers. La plus grosse déception du tournoi.

Après cela, le SUN doit affronter l'équipe Discobulle. Celle-ci, certes débutante, se montre très combattante. Aidé pour ce match de 4 membres du PUC, le SUN, plus frais qu'au premier affrontement, gagne 12-5.

L'équipe se place donc à la 2e place de la poule, et arrive ainsi dans la poule moyenne, face à  Tsunami et à Zerogene.

Mais avant ça, le SUN reprend des forces en mangeant des sandwichs au non-coulommiers, et en profite pour féliciter les microSUN qui ont gagné tous leurs matchs et qui gagnent donc le tournoi.

image (2)

Le déjeuner passé, nous voilà reparti pour les 2 derniers matchs de la poule moyenne.

Et c'est contre les Tsunami que le SUN commence, aidé de SU et d'un membre des Phoenix. Les deux équipes se tiennent à un point pendant la quasi-totalité du match, et le score reste très serré. Alors que l'affrontement est d'une très grande intensité, les Tsunami prennent le break sur la fin, en menant 10-8 cap à 11. Mais c'est sans compter sur le SUN qui ne lâche rien, et avec une défense de fer, arrive à remonter et à gagner 11-10.

Magnifique match !!!

Nous finissons donc contre les Zerogene, cette fois aidé d'un membre des Tsunami et d'une grosse détermination après le dernier match, même si la fatigue commence à se faire ressentir. Les Zerogene essaient de placer une zone que l'équipe arrive à bien passer, et le match se finit sur un score de 9-5.

Le SUN finit ainsi le tournoi à la 4e place, avec de grands sourires et sous un magnifique soleil.

Mais qu'est ce que serait un tournoi sans une petite bière ? Le SUN se retrouve donc dans un bar avant de partir.

Voilà ce que j'appelle un magnifique dimanche à la campagne.