Projet Beach Revival

Ah, le championnat de France d'Ultimate Frisbee sur plage. Avec l'organisation des championnats du monde Beach à Royan en 2017, la compétition vie un regain d'intérêt.
Et le Sun n'est pas en reste. Cette année, notre club envoie 2 équipes : le Sun, premier du nom, majoritairement composée de la relève du club, et les "Old Sun", équipe de nos anciens en quête de jubilé. Toutes 2 en D2, face à 24 autres équipes.

Les jeux sont faits, les équipes sont inscrites. Pour le Sun, poule de 7 équipes, dont les 33 Tours et Friselis 1. Des défis à l'horizon. Pour les Old Sun, une poule de 6 équipes, sans grand prétendant.
Le terrain de bataille pour la phase 1 sera la grande plage de Royan, face à la mer. Seules les 2 premières équipes de chaque poule seront prises pour une poule jouant la montée en D1. Les autres rejoueront une phase retour.

C'est parti. Lever samedi matin, par grand soleil, mais après une courte nuit, ayant suivi un long chemin depuis Paris.
Sur le terrain pour le Sun : Marie et Gaby, avec Florian, Kevin, Jérémie, Chico, Lukas, Erwin et Tom. Le bal s'ouvre face à l'ASPTT Chartres, jeune équipe malheureusement peu nombreuse. Ils ont du mal à trouver leur marque, et leur manque de remplaçants (6 dans l'équipe) leur rend la tâche dure. Le Sun quant à lui ajuste sa technique à la plage et affute son esprit de compétition. Tout le monde est engagé à fond pour une victoire 13 – 0. Malheureusement pour nous, Gaby se donne trop et perd un bout de cheville. Heureusement, ce n'est qu'une légère entourse et on l'attend tous pour la phase retour.

Pendant que le Sun fait une longue pause de 4h avant son prochain match, les articulations se dérouillent côté Old Sun. Face aux Jets, Jenny et Lise, accompagnée d'Oliv, Jo, Su, Vince, Math82, Pablo, Chris, Lolo et Jouls, encouragée par Adeline, l'emportent 13 – 3. Match suivant contre Magic Disc 2, 13 – 0, et une ambiance au beau fixe dans l'équipe.

Reprise des matchs pour le Sun, contre les ZéroGêne. Pas de bons souvenirs sur ce match, avec une mauvaise ambiance sur le terrain. Contentons-nous du score 9 – 0, pour le Sun.

Pour finir ce samedi de matchs, Old Sun finit 13 – 2 en battant les Power Rouengers, et le Sun gagne 13 – 4 contre Phoenix, un manque de concentration empêchant l'équipe de finir la journée sans avoir encaissée un seul point.

Comme toute bonne journée de championnat d'Ultimate qui se doit, la journée se termine par un bon apéro en groupe, avant un repas arrosé de punch sur les bords de plage.

Seconde partie du week-end : retour sur les terrains en sable, au milieu des pâtés. Match du matin pour le Sun face à Friselis. C'est le premier match difficile pour l'équipe, face à l'équipe des Friselis composée de leur crème de joueurs. Et la bataille est dure. On commence par se faire distancer, c'est donc le moment de sortir le mental tant travaillé hier. Et cela nous permet de remonter jusqu'à 6 – 7. Mais Friselis se reprend aussi, dans la tête comme au score, et c'est à coup d'attaques et de défenses archarnées que le match se termine 8 – 13. Une défaite, qui reste un très bon résultat quand les autres équipes n'ont pas marqué plus de 4 points.

Les Old Sun débarquent plus tard, une grasse matinée plus tard, pour leur match face aux Frisbeurs 3. Encore une victoire 13 – 2.

Reprise pour le Sun, face aux 33 Tours. C'est le match à gagner pour monter dans la poule haute. Les 33 Tours sont expérimentés, nous en avons à revendre. Mauvaise entame, on se prend 2 points sans réussite de notre part. Mais le Sun spirit fights back, et on passe devant au score. Commence alors le match au mental. Devant d'un point, derrière d'un point. Jusqu'à la fin du temps à 9 – 9. La messe est dite, cap à 11. 
9 – 10, point 33 Tours. 10 – 10 sur une longue sur Jérémie, sans doute la 7e du match. C'est l'universe point. Mais c'est dur. Malgré les encouragements de Gaby, présente sur tous les matchs, et du reste du club sur la touche, nous ne parvenons pas à les bloquer et la victoire nous file entre les doigts. Défaite 10 – 11, pas de poule haute pour nous.

Pendant un temps de repos bien mérité, les Old Sun terminent leur week-end sur une victoire 13 – 2 contre les Manchots. Un week-end sans faute pour les "vétérans", qui terminent sans défaite.

Pour le Sun, dernier match contre Frisbeurs 2, pas à notre niveau après ces 2 derniers matchs intenses. Victoire logique 11 – 2 pour le Sun.

C'est dans l'ensemble un bon week-end pour le club cristollien. Nous montrons que nous avons l'expérience et le niveau pour faire de grandes choses, et que la relève a été bien formée. Reste plus qu'à attendre 2 semaines pour découvrir le résultat final de cette compétition, sur la plage du Pouliguen.

sun beach