On fait le bilan, calmement

Donne-moi ton disque et prends le mien
La cloche a sonné ça signifie
L'été est à nous que la joie vienne
Mais oui, mais oui, la saison est finie
.

Du coup, on profite des derniers instants avant les grandes vacances et nos carnets d'été, plein de fractionnés et autres exercices, pour faire le point avec les coachs sur la saison écoulée. Au micro de papier, Coachs Vincent Peltre et Olivier Labbé. Messieurs, c'est à vous.

Quels étaient vos objectifs pour 2013-2014 ?

[Vince] Pour cette saison, ils étaient ambitieux mais réalisables par rapport aux progrès du club.
Avec les championnats d'Europe des clubs à Bordeaux, la grosse performance visée était le quart de finale et finir dans les 8.
Pour les championnats de France mixte, l'objectif secret était d'être sur le podium.
Pour la saison indoor, on visait clairement le titre. L'objectif pour l'équipe 2 était la montée et pour l'équipe 3 se maintenir.
En ce qui concerne la saison outdoor, on espérait bien le podium, conscients qu'en passant un cap psychologique on avait peut être les moyens de faire mieux. Pour l'équipe 2 le but était de construire une vraie équipe pour taquiner la montée. Quant aux filles, on espérait une place dans les 5.
Enfin pour ce qui est de la saison beach, l'objectif était le maintien avec une équipe composée de joueurs de l'équipe 1 et de l'équipe 2.

Et ont-ils été remplis ?

[Oliv] Certains oui, d'autres presque. A part en open 2 où le niveau a été plus haut que ce que l'on attendait, on est à chaque fois dans nos objectifs ou bien tout proche. C'est donc une saison très positive.

[Vince] On peut dire que cette saison est magnifique sur le plan sportif. Dans l'ensemble, si on fait une moyenne on a rempli tous nos contrats :

  • Aux championnats d'Europe des clubs à Bordeaux, à un point près, l'objectif était rempli (on perd d'un point le match pour accéder aux 1/4). Cependant ce n'était pas gagné de finir 9ème. On a fait une excellente compétition qui a un peu déclenché les ambitions du club pour la saison;
  • Pour les championnats de France mixte, on finit 4ème… Avec un peu plus d'expérience…

[Ndlr]

  • 2eme en D3 Indoor et 1er des play-off, avec montée en D2
  • 7e en DR1 Indoor
  • 4e en D1 Outdoor
  • 4e en DR Outdoor Nord IdF

[Vince] Le club a définitivement passé un palier. Tout le monde a pris conscience de son potentiel et le club est en train de rentrer dans une dynamique de la gagne. Du moins, on hait de plus en plus la défaite.
Les belles surprises en termes de résultats : la montée de l'équipe 2 indoor en D2. J'avoue que j'avais un doute car le championnat N3 reste relevé et qu'il y a eu un turn-over au niveau de l'effectif sur les 3 journées. Donc belle performance. Même chose pour le résultat des filles. Quelle progression cette 4ème place ! Enfin en ce qui concerne le beach, grosse performance de l'équipe qui n'était vraiment pas très loin du titre. 1 ou 2 joueurs en plus pour ne pas craquer physiquement…
A noter une grosse performance au Tournoi de Bruges pour l'équipe 1. Finir 9ème en battant Heiddi qui est l'une des grosses écuries européennes est un vrai plaisir.
Dans les déceptions : le 1/4 de finale mixte des championnats d'europe des clubs qui nous passe sous le nez alors qu'on avait l'avantage, le titre de champion de France indoor qui nous échappe d'un point, et la demie-finale contre les Tchac en outdoor où on paye cash notre temps faible… Peut être que la performance de l'équipe 2 en outdoor peut laisser des regrets. Les résultats n'ont pas été à la hauteur de la qualité de son jeu. Donc saison frustrante mais porteuse d'espoirs…
Ceci dit la plus belle performance est notre régularité concernant les équipes 1 dans le carré finale de tous les championnats nationaux. De même on commence à se rapprocher du top 10 européen.

Le club a accueilli beaucoup de nouveaux joueurs de haut niveau cette année. Cela a-t-il représenté un défi pour vous ?

[Oliv] Ces bons joueurs se sont ajoutés à d'autres déjà présents, créant, il est vrai, un défi pour plusieurs raisons :

  • D'abord le défi d'exploiter au maximum le potentiel individuel de chacun (anciens + nouveaux) dans un projet collectif qui soit performant.
  • Ensuite le défi de gérer un effectif de bons joueurs plus nombreux qu'avant : temps de jeu, rotations et choix des lignes.
  • Enfin, le défi pour nous de proposer un coaching à la hauteur du potentiel individuel et collectif.

Pour résumer, être compétitif et obtenir des résultats pour que chacun soit satisfait et fier de la saison de l'équipe.

[Vince] C'était effectivement un beau défi à relever : intégrer des joueurs expérimentés et décisifs dans un groupe jusqu'ici très collectif et sans stars. Cependant par leur technique et leur expérience tactique, on a pu faire évoluer le système de jeu du club pour devenir plus offensif et efficace. On a notamment gagné dans un secteur clé du jeu : les airs. Ca fait du bien de disposer de joueurs qui sont grands, qui ont une excellente détente et qui gagnent leurs duels. Cependant pour que la mayonnaise prenne, il a fallu que les deux groupes (nouveaux et anciens) s'adaptent à la façon de jouer des uns et des autres pour petit à petit créer une nouvelle identité spécifique à cette équipe. Je pense qu'avec Oliv, on a su dans un premier temps les laisser s'exprimer et nous apporter leur expérience pour peu à peu les amener vers notre vision du jeu. De leur côté, ils ont fait l'effort d'observer, de s'adapter au groupe et de respecter les consignes collectives. Leur arrivée nous a aussi obligé à replacer des joueurs déjà en place dans un nouveau registre afin de ré-équilibrer l'équipe. Bref, globalement, les nouveaux joueurs qui sont arrivés avec leur expérience du haut niveau nous ont permis de s'inscrire dans une nouvelle dynamique tactique et technique. Cette équipe commence seulement à trouver ses marques. Elle dispose d'un potentiel énorme pour progresser ensemble et devenir la vraie locomotive du club dont tout le monde devrait bénéficier la saison prochaine.

Quels sont les objectifs pour l'année prochaine ?

[Oliv] En mixte : le titre.
En open 1 : le titre.
En open 2 : la montée en D3.
En indoor : le titre pour l'équipe 1 et le maintien en D2 pour l'équipe 2. Pour l'équipe 3, continuer à engranger de l'expérience et progresser dans le jeu.

[Vince] Concernant l'équipe 1, l'ambition est clairement le titre dans tous les championnats. Maintenant, on sait que dans le carré final, les matchs se jouent à rien du tout. Il faudra en être conscient. Mais désormais je pense que chaque individualité de l'équipe est concentré sur le même objectif : la gagne ! On en a le potentiel physique, technique, tactique et désormais mental. Avec l'arrivée de quelques pointures ainsi que tous ceux qui sont maintenant en équipe de France, on peut raisonnablement viser cet objectif ambitieux. A nous de bien gérer la saison… Pour ce faire, il nous faut progresser dans :

  • La préparation physique : pour éviter les blessures;
  • La préparation technique : on doit être plus nombreux à lancer des longues, à breaker et à gagner nos duels en longues;
  • La préparation tactique : avoir un jeu en longue plus efficace, plus de variétés offensives, améliorer les connexions entre joueurs, développer de nouveaux systèmes défensifs
  • La préparation mentale : savoir gérer une saison, un week end, un match, mieux exploiter les temps forts, identifier les temps faibles pour les gérer et les diminuer, respecter les consignes collectives (exemple : ne pas balancer une longue quant on mène de 3 pts et qu'un jeu court est exigé).

Pour l'équipe 2 outdoor, l'objectif est de progresser collectivement et stabiliser les affinités. Il faut qu'ils comprennent cette saison qu'ils font partie d'un club qui peut potentiellement être champion de France. Dans ce contexte la meilleure façon d'intégrer le haut niveau est de monter les échelons ensemble. S'ils y croient, je pense qu'ils peuvent viser la montée en N3. Il doivent se fixer un projet pour monter en D2 dans les 3 ans qui viennent. S'ils sont dans cet esprit, il vont forcément prendre du niveau et pourront alors peut être prétendre à jouer en équipe 1. Il faut qu'ils soient conscients de leur niveau, qu'ils fassent les efforts pour appliquer les conseils et ne pas se prendre la tête à vouloir absolument intégrer l'équipe 1. C'est à cette seule condition qu'ils pourront saisir les occasions de jouer en équipe 1 (remplacement de joueurs blessés ou essais lors de tournois). Cette année, quelques-uns ont su saisir leurs chances grâce à leurs progrès…
Pour les filles, je pense qu'une place sur le podium est une ambition raisonnable.
Quoi qu'il en soit, le club gagnerait en efficacité avec un "manager général" dépositaire de l'identité de jeu du club, quelles que soient les équipes. Il serait le lien entre tous les coachs pour avoir une organisation commune… Bref un gros projet à mettre peu à peu en place…

Et pour conclure, une déclaration de 3ème de France pour la postérité ?

[Oliv] C'est bien, le travaille paye mais on ne va pas en rester là.

[Vince] On est sur la bonne voie : performance et esprit de groupe !


Bref, vous l'aurez compris, une saison riche en appelle beaucoup d'autres à venir. Alors, on respire tous un grand coup et on se retrouve dans deux mois sur les terrains cristoliens pour la suite de l'aventure, sous le soleil de Créteil.

Sun school's out forever
Sun school's out for summer