Mixte 2016, l’aventure d’un club – 2/3

Ça y est, la saison mixte commence et cette année encore, le Sun aligne 2 équipes : une en D1, encore une fois à la conquête du titre de champion de France, et une seconde équipe, qui compte bien montrer qu'ils sont à la hauteur du défi.
C'est le multiplex sportif de l'année.

Alors que l’équipe 1 se rend à Grenoble, le Rising Sun se déplace à Luzarches.


On s'attend à de mauvaises conditions et le Rising n'est pas déçu. Arrivée sur le terrain sous la neige, la saison commence bien.
Ce n'est pas le meilleur accueil pour les nouveaux coachs de l'équipe : Emilio – dit el Coacho – et Vincent – el Chico. Mais qu'importe, l'équipe a bien compris les consignes : on s'amuse avant tout.

Et on commence face aux Friztoi. C'est une équipe de jeunes et ils sont chez eux, encouragés par le tout-Luzarches. En plus de ça, il faut jouer dans 5 centimètres de neige fondue (et oui, ça va demander du mental dans cette piscine de glace).
Un échauffement parfait pour les jambes. Et ça paye. La partie est serrée jusqu'à la mi-temps puis le Rising prit son envol pour finir le match à 13 – 7, en ne concédant qu'un point dans la seconde période. Un début très prometteur.

12819406_1013370618708557_5104243562425330294_o

Et en effet, on enchaîne par une victoire face aux Révolution'air, 15 – 4 puis 13 – 6 contre Zérogène, en reproduisant notre tactique initiale du mauvais départ puis de la seconde mi-temps d'enfer.

Pour l'occasion, toute l'équipe a investi et non, on ne dort pas au Formule1 ni au Première classe, mais bien dans un Campanille, avec un vrai lit et une salle de bain. De quoi offrir un repos au chaud à mériter à tous nos valeureux joueurs. Et une bonne entrée en matière pour Anne-Sophie qui fait son premier championnat avec le Sun en cette occasion.

Bon, un bon lit ne fait pas des miracles et un réveil pour un match à 9h, ça reste difficile. En plus, c'est une confrontation contre Ah Ouh Puc qui nous attend, et stupeur, ils ont beaucoup de filles. La réponse de l'équipe sera "Et alors ?". On ne laisse aucune chance à nos compatriotes régionaux et le match se termine 13 – 4.

Plus qu'un match à jouer, contre les Fly Disc'R. On les redoute un peu car on les sait forts. De plus, une triangulaire se profile si par malheur nous venions à perdre. Donc pas question de se faire voler l'accés aux play-offs par cette équipe qui nous a déjà sous-tiré la place en D3. On se lance dans la bataille et on s'y montre fort. On en impose, les Fly ne savent pas quoi faire et on s'impose. 15 – 4, le score est sans appel.

Nous finissons donc premier de notre poule, invaincus, avec une place bien méritée pour les play-offs et peut-être à la clé une place en D1.

775153_963688573722658_5385509247391375235_o